00 Kaloune

Si notre île a toujours été une terre musicale, on ne pouvait pas en dire autant du prolongement en termes de vidéos virales. Heureusement, ces dernières années, La Réunion connaît un saut qualitatif remarquable. La preuve avec ces deux clips sortis la semaine dernière, réalisés par l'incontournable LENZ.

KALOUNE – FUNKYMAN DOMBOLO

MAYA KAMATY – PANDIYÉ

Évidemment, pour faire un bon clip, il faut également de bonnes interprètes : Kaloune et Maya Kamaty sont de divines ambassadrices de La Réunion qui subliment l'attachement à leurs racines en les saupoudrant de modernité visuelle et musicale.

Avouez que ça nous change de ces sempiternels clips « Yann Arthus-Bertrandisés » que la technologie du drone impose à trop de productions locales. J'en veux pour preuve l'utilisation superfétatoire de cette technologie dans ce clip fait à la maison qui s'écoute plus qu'il ne se regarde.

YEABABY – LULA

Je n'ai pas choisi ce clip pour le stigmatiser car il est loin d'être prétentieux – nos rappeurs péi sont intouchables pour embourber leur flow égocentré dans la Plaine des Sables – mais je l'ai découvert en même temps que les deux précédents. Je trouve la ritournelle folk très entraînante et le timbre de Luiza Fernandes est envoûtant mais quelle est la plus-value de nous infliger ces survols ?

Évidemment que ce clip est beaucoup plus artisanal et n'a pas les moyens de ses deux prédécesseurs mais cette chevauchée bohème lo-fi n'aurait-elle pas été plus attachante en restant au niveau de ces figurants échappés de la cabane de Captain Fantastic? Filmer au drone l'énorme chaine humaine contre la carrière de Bois Blanc je dis OUI mais survoler la pampa d'Étang Salé pour immortaliser un enterrement de jeune fille, c'est NON !

Manzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.