Capture D’écran 2019 05 12 À 15.17.10

Entre BONGO JOE et BONGOU c'est évidemment une histoire de sons et de goûts. Et Dieu sait si ce label genevois en a. Au pays des röstis, ce magasin de disques s'est spécialisé dans les galettes éclectiques avec des sorties ou des rééditions d'albums de l'Océan Indien, notamment le groupe malgache Damily qui se produira au Tempo le 17 mai à 22h30, en partenariat avec le Kabardock. Entretien avec Cyril Yeterian, patron du shop et du label.

Bon, réglons tout de suite les fausses accointances occasionnées par les patronymes de nos entreprises cotées au CAC 40. BONGOU est souvent assimilé à une conserverie de foie gras malgache et BONGO JOE, ça vient d'où ?

Bongo Joe était un musicien de rue afro-américain unique en son genre. One-man band tapant sur des barils d'essence tout en improvisant à la voix, un micro scotché autour du coup, visible dans les rues de San Antonio (Texas) des années 60 à la fin des années 90. George Coleman de son vrai nom (à ne pas confondre avec le saxophoniste de jazz).

J'ai vu que Zanmari Baré avait posté une photo de votre magasin en commentant : « On appelle ça un vrai disquaire ! » Quels sont tous les artistes réunionnais présents dans vos bacs ?

Ahhhh.... Les disques vont et viennent dans les bacs. En ce moment, Alain Peters bien sûr, René Lacaille, Ann O'Aro, Zanmari Baré, Danyèl Waro, des vieilles compilations de musiques réunionnaises et mauriciennes, quelques 45 tours originaux.

Qu'est-ce qui te plaît dans cette musique réunionnaise ?

J'ai toujours eu un faible pour les musiques chantées en créole français. Mon parcours de musicien m'a amené à emprunter le patois cajun, créole français du sud ouest de la Louisiane pendant des années avec mon ancien groupe Mama Rosin. J'ai également toujours adoré tous les blues, toutes les transes. Alors la musique réunionnaise, on est droit dans le mille.

Raconte-moi pourquoi et comment vous avez décidé de ressortir l'album mythique Rest La Maloya d'Alain Peters ?

La volonté de monter un label, de faire connaître la musique essentielle à mes oreilles au maximum de monde, tout autour de la planète. La réédition CD existait déjà et me semblait circonscrite au monde francophone. En sortant le vinyle j'avais le sentiment qu'on toucherait plus large et cela n'a pas manqué. On a fait découvrir la musique d'Alain Peters aux mélomanes des quatre coins de la planète ! Merci à Alain Courbis et Ananda Devi Peters pour leur confiance.

Quels sont les artistes réunionnais actuels que tu suis avec intérêt ?

Je ne suis pas ultra connecté avec la scène actuelle. J'en entends beaucoup parler, elle est de plus en plus présente en Europe. Bonne nouvelle ! Les artistes que j'aimerais voir live : Ann O'Aro, Zanmari Baré, pour commencer. Faudrait que j'aille faire un tour sur l'île bientôt !

Qu'est-ce qui te plaît tant dans le sega lontan pour avoir sorti la compilation Soul Sega Sa ?

Le groove incroyable, les guitares électriques, les voix, le blues inhérents aux morceaux. Il y a une magie unique. Les textes aussi.

C'est vrai que le deuxième volet va bientôt voir le jour ?

Oui, on travaille dessus depuis un bon moment déjà. On a déjà sorti un 45t pour faire patienter les amateurs et aider les DJs à faire danser sur ces grooves particuliers. Le volume 2 devrait sortir d'ici quelques mois !

Damily jouera le 17 mai à La Réunion au Tempo Festival grâce au Kabardock, allez vends-nous ce groupe !

Damily c'est la claque sur scène. Ça joue à 10'000 à l'heure. Les riffs de guitare te rendent dingue, la basse roule tu comprends pas comment et les chants te transpercent. Pour moi c'est du rock'n'roll cette musique. Et au moment où tes jambes fatiguent, ils prennent la guitare acoustique et te jouent une ballade à te faire pleurer.

Quel est le rôle de Bongo Joe dans l'élaboration de leurs albums ?

Nous avons sorti leur précédent album en vinyle car il n'existait qu'en CD et ils nous ont proposé de sortir leur nouvel album sur tous les formats. Gage de confiance. On s'est bien entendu. Je me bats pour les faire connaître. Trop rock pour la world, trop world pour le rock. Les programmateurs sont frileux alors qu'ils devraient leur tendre les bras !

En ce moment, tu écoutes une perle rare de la zone Océan Indien que tu aimerais faire découvrir ou redécouvrir ?

ICI les 2 morceaux du 45t qu'on a sortis en décembre. Je n'arrive pas à m'en lasser.

Votre label a cartonné avec la sortie du premier album de Altin Gün et la compilation La Contra Ola mais quelle est la sortie dont tu es le plus fier ?

Je crois que ce dont je suis le plus fier, c'est de l'aventure dans son ensemble. Lorsque quelqu'un débarque au magasin à Genève en me disant qu'il vient de l'autre bout du monde et qu'il a décidé de faire un crochet par la Suisse dans son voyage en Europe pour venir voir le magasin et siège du label !

Quand est-ce que tu viens jouer à La Réunion avec ton groupe Cyril Cyril et un plateau de formations genevoises (Hyperculte, L'Éclair, The Staches,...) ?

Ahhh ! Invitez-nous ! On viendra fêter noël avec vous...

 

Propos recueillis par Manzi

Crédit Photo: Bongo Joe Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.