Jeudi 2 mai – Jardin 4 épices (Saint Benoît)

CIRQUE / APPUIE-TOI SUR MOI / CIRQUONS FLEX

Crédit Photo: Romain Philippon

J'irai voir la Compagnie Cirquons Flex car leur mini chapiteau ouvert sur les étoiles promet un défi circassien de haut niveau et c'est déjà complet au Tempo. Avant le temps fort saint leusien, ils vont forcément passer pas loin de chez toi avec leur mât chinois, zarboutan d'un spectacle aussi robuste que fragile incarnant une culture créole en mouvement.

Samedi 4 mai – Le Port (concert chez l'habitant)

MALOYA / DANYÈL WARO & ANN O'ARO

Belle initiative du Kabardock et de ses nombreux partenaires pour ce concert chez l'habitant. Et quelle belle idée que d'avoir associé ces deux figures emblématiques du maloya qui “tuent le game” en termes de noms de scène et se complètent dans leur questionnement musical et sociétal.

Vendredi 3 – samedi 4 mai – Barachois

FESTIVAL ÉLECTRO MAIS PAS QUE / ÉLECTROPICALES

J'irai le vendredi pour voir comment les rockeurs du « Plateau Madchester » vont s'acoquiner avec les ados du plateau « Street Life » (sic). Il est amusant de voir comment ce néo Sakifo du Nord essaie de nous convaincre des accointances entre hip hop, rock et électro pour justifier ce virage dans leur programmation. Hey les gars, le Montreux Jazz Festival programme autant de rock que de jazz depuis des lustres, les Eurockéennes même topo avec une programmation débridée et tout le monde s'en tape tant que les artistes sont de qualité ! Il faut toutefois féliciter l'équipe pour ce nouveau challenge, en extérieur, avec plusieurs scènes. Les Électropicales devraient retrouver un habillage un peu plus festivalier et authentique après ses années de clubbing à La Cité des Arts qui, pour l'accueil d'un festival aussi fréquenté, a montré ses limites. Les miennes ayant été radicalement éprouvées.

4 au 17 mai – Téat Champ Fleuri, Luc Donat, La Cerise

FESTIVAL DU FILM D'AVENTURES

J'irai faire un tour à une de ces soirées car le rythme nocturne de notre secte de Bongou m'empêche souvent de gambader dans les Hauts avec ces sportifs un peu masos;  je suis surtout impatient de découvrir la collection Automne/Hiver du couturier Quetchua. J'espère que ces films de vacances valent le coup car les discussions autocentrées de retours de voyages sont souvent d'un ennui aussi profond que le Trou de Fer. Si je devais retenir une date, je pousserais le professionnalisme jusqu'à passer une nuit en gîte le 13 à Grand Place pour une projection dans le plus beau cirque du monde.

Dimanche 5 mai – Ronda Chez JP

PUNK ACOUSTIQUE / FOREST POOKY

J'irai voir ce Washingtonian d'Ardèche DC car ses ritournelles irréfragables filent la patate, que le personnage m'a l'air fort sympathique à tel point que j'envisage même de le suivre sur sa sortie catamaran le 8 mai, avant que mon dépérissement neuronal m'oriente vers les croisières « âge tendre » en compagnie de Dave, Les Rubettes, Les Forbans et Herbert Leonard.

Mardi 7 mai – Lespas

THÉÂTRE FESTIVAL KOMIDI / MADE IN AMERICA / CIE DES ALÉAS

Impossible de louper leurs affiches à Avignon l'été dernier avec des retours très enthousiastes sur ces quatre courtes pièces écrites par Neil LaBute qui dézinguent l'Amérique violemment Trumpée. On ne peut pas dire que l'humour caustique envahisse nos programmations insulaires alors profitons de cette bouffée d'air.

Mercredi 8 mai – La Cerise

THÉÂTRE / JOUR NOIR / IBRAHIM BAH

J'irai parce que l'auteur de ce texte n'est autre que Jean-Georges Tartar(e), sage poète nomade qui m'a réveillé et émerveillé avec ses récits tout en fantaisie et philosophie au pied de son arbre aurillacois moult fois. Si le sujet de ce monologue est plus grave, je suis convaincu que sa plume engagée mais malicieuse saura nous faire réfléchir autant que sourire.

Vendredi 10 mai – La Cité des Arts

EXPO PHOTO + DANSE / CIE MORPHOSE / LA RÉVOLTE DES PAPILLONS

J'irai car c'est gratos et que ce mois de mai festivalier est fort dispendieux. Surtout, le travail sensible et engagé de certains photographes invités me fait autant saliver que les recherches chorégraphiques de Soraya Thomas (Cie Morphose), questionnant sans cesse les marges de nos sociétés avec âpreté et humanité.

Samedi 11 mai – Vavang'art (Entre-Deux)

CONCERT / SKA SOUL ROCK / HOLYSOUL

J'irai parce que je passe devant ce lieu chaque semaine et que mon emploi du temps de “grand timonier de la culture pour tous préférant la capitale et ses paillettes aux bois de palette des petits îlets” n'est pas négociable mais que je ferai une entorse à la règle pour Holysoul dont le dernier concert au Palaxa en première partie de Two Tone Club m'a complètement emballé: la nouvelle orientation rock archi pertinente des anciens Rocksteady Sporting Club, le charisme de sa chanteuse, le professionnalisme du projet en live comme en album font de cette formation un incontournable de la scène musicale locale, le combo parfait pour ambiancer tout type de festivité, de la ronda Les Filaos à ceux du Sakifo jusqu'à la scène One Love du Sun Ska festival (c'est tout le mal que je leur souhaite).

Mardi 21 mai – La Cerise

MUSIQUES AFRICAINES (BURKINA FASO) / BENKADI TRIO

Même si je ne suis pas à fond sur le balafon et que le djembé me rend teubé, j'irai voir ces jeunes artistes burkinabés car ce dispositif itinérant mérite d'être mis en avant. Six concerts gratos disséminés dans plusieurs cités, souriez vous êtes conviés !

  • Mercredi 22 Mai au Passage du Chat Blanc (Saint-Denis) à 20h30
  • Jeudi 23 Mai au Zinzin (Saint-Pierre) à 19h
  • Vendredi 24 Mai au Bisik (Saint-Benoît) à 19h
  • Samedi 25 Mai au Vavang'Art (Entre-Deux) à 20h
  • Dimanche 26 Mai au Théâtre Sous les Arbres (Le Port) à 18h30 (ouverture des portes 18h)

Jeudi 23 mai– Théâtre du Grand Marché (19h)

THÉÂTRE / AHMED REVIENT / LES HAUTS PARLEURS

J'irai parce que c'est (déjà) la dernière proposition théâtrale du CNDOI pour ce premier semestre et que cette farce philosophique d'Ahmed, digne héritier de Scapin, pourrait enrichir mes pensées sur ce monde surmédiatisé.

À voir aussi le vendredi 24 mai (20h)

16 au 18 mai – Saint Leu

LEU TEMPO FESTIVAL / SAINT LEU

Salut vieux festoche ! Paraît que cette 21ème édition a eu chaud aux balloches ? En tout cas, sache que Bongou est ravi d'apprendre que ta pseudo hibernation soit finie. Comme chaque année, les spectacles payants vont être rapidement complets, inutile de faire mes recommandations pour simplets. Pour le gratos, les parents feront un choix exquis avec le groupe malgache Damily, les ados pourront remuer leur nonchalance postiche devant les Frères Parish et vos marmailles resteront bouche bée devant Les Frères Troubouch.

Vendredi 17 mai – Théâtre Luc Donat

HUMOUR TRÈS TRÈS DRÔLE / CANOAN CONTRE LE ROI VOMIIR/ CIE SPECTRALEX

Cher Tempo joli, je suis contrit mais je vais devoir te faire faux bond ce vendredi. Comme j'ai beaucoup envie de rire, je vais aller m'esclaffer devant Canoan contre le Roi Vomiir. Ne sois pas perplexe ; toi-même tu sais combien je vénère la Compagnie Spectralex. Depuis plus de 20 ans et je ne sais combien de Chalon dans la Rue et autres festivals d'Aurillac, pour rien au monde je ne louperai le boss du foutraque. Si, comme moi, tu adules l'univers absurde de François Rollin, de Fred Tousch ou d'Edouard Baer, tu vas succomber aux pouvoirs d'Arnaud Aymard.

Dimanche 19 mai – Le Zinzin (à partir de 18h – restauration possible après le spectacle)

HUMOUR ENCORE TRÈS PLUS DRÔLE / L'OISEAU BLEU / CIE SPECTRALEX

Parbleu mais c'est un rêve éveillé ! Le lieu le plus fou du Sud Sauvage accueille le plus zinzin des comédiens. Si tu savais comme Bongou est fier de te convier à cet après-midi conté avec Arnaud Aymard en guest-star. La première fois que j'ai vu L'Oiseau Bleu c'était il y a bien une vingtaine d'années et cette représentation a bouleversé mon parcours de spectateur. Depuis ce jour, je n'ai eu cesse de convertir mes proches fantoches et aujourd'hui, la confrérie s'est joyeusement agrandie. Dans une autre décennie, L'Oiseau Bleu a même gonflé son jabot au Tempo et ce fut, dixit son programmateur, « le bide ultime mais avec panache ». J'aurais tellement voulu voir ça. Convaincu que le public a mûri et que ce zozio est ici dans son nid, je vous promets un brillant n'importe quoi dans le repaire de Grand-Bois !

Samedi 15 mai – Théâtre Luc Donat

CLOWNS MAGIE PIANO / LES VIRTUOSES

J'irai si je gagne au Loto mais toi qui as loupé Leu Tempo et qui veux choyer tes marmots, casse ta tirelire pour ce show délirant de magie au piano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.