« Y'a pas de culture à La Réunion » entend-on encore dans certaines sauteries où l'entre-soi conduit à la bêtise éhontée. En attendant, on a recensé 12 structures culturelles,  et pas moins de 450 spectacles  jusque juillet 2018. . .  “Les choix zarbi de Zerbi”, c'est ma boussole mensuelle, pas un parcours d'esthète.  

Jeudi 8 février – Grand Marché

THÉÂTRE / LES EMIGRÈS / CIE SAKIDI

Jean-laurent Faubourg et David Erudel. Deux monstres sacrés du théâtre réunionnais.

Slawomir Mrozek, un dramaturge polonais qui aborde dans sa pièce Les Emigrés la question du déracinement, du comment  vivre ailleurs tout en restant soi.

Lolita Tergémina à la mise en scène pour l'ouverture de la saison théâtrale au Grand Marché.

À voir pour oublier la déconfiture de la soirée d'ouverture.

Jeudi 15 février – Teat Champ Fleuri

THÉÂTRE / SWAN LAKE / DADA MASILO

Je ne connais pas la chorégraphe sud'af Dada Masilo. En bonne inculte, je me suis laissée attirer par le visuel diaboliquement accrocheur du programme des TDR, qui propose un SWAN LAKE pas piqué des plumes. Humour, travestissement des codes du ballet, ce classique de Tchaikovski revu à la sauce Zouloue me parait d'une délicieuse insolence. J'y fonce en cadence.

Vendredi 16 février / Salle Georges Brassens, Les Avirons

CONCERT DESSINÉ / WONDERBRASS /

Le concert dessiné est un concept bizarroïde. Le combo improbable entre la BD créée en direct sur scène et la musique live donne un résultat jouissif. C'est intense et captivant. Cette fois, c'est Samy Pageaux Waro et Hippolyte qui s'y collent, et comme les bougres n'en sont pas à leurs débuts, on peut s'attendre à trembler de bonheur. Même pas peur.

Samedi 17 février / Le Séchoir

DANSE / HEAD RUSH / CIE MORPHOSE

Aller voir Head Rush ne sera pas une partie de plaisir. Souvent torturées, les créations de Soraya Thomas mettent le corps en souffrance. Il s'agit ici du deuxième volet du dyptique Corps Urgents, qui explore le thème de la dépendance. J'ai, je te l'avoue, beaucoup de respect pour le travail de cette sacrée nana qui n'a jamais peur de nous pousser à bout. Ne rate pas ce rendez-vous.

Mercredi 21 février / Teat Plein Air Badamier

CONCERT / 10  SYMPHONIC ORKESTRA / CHOPIN/ FRANÇOIS PINEL

Pour justifier la programmation de 5 concerts de Chopin au Teat Plein Air, les TDR évoquent la  double identité de ce musicien polonais exilé en France, qui entre en résonance avec la problématique réunionnaise. Soit. Egoistement, j'ai juste envie de me désintégrer au contact des oeuvres pour Piano de mon compositeur préféré, interprété par 5 virtuoses internationaux. Le tout avec un verre de blanc, sous les étoiles. Écoute et mets les voiles.

Jeudi 22 février / Le Séchoir

THÉÂTRE / LA GROSSE SITUATION / CIE FRANCE PROFONDE

La grosse situation, c'est un collectif tordu. Le titre déjà. Concrètement, trois exploratrices du quotidien te conduisent hors les murs du théâtre, pour une expérience participative. À mi-chemin entre le théâtre d'impro et le documentaire, tu emprunteras un chemin de traverse.

Un spectacle qui renverse.

Vendredi 23 février / Teat Champ Fleuri

THÉÂTRE / LE CAHIER NOIR / OLIVIER PY

Olivier Py est l'actuel directeur du festival d'Avignon. Qu'on le veuille ou non, c'est déjà un argument pour s'intéresser à la mise en scène de son journal d'adolescent, ce ” Cahier noir “, publié sous forme de roman l'année dernière, dans lequel il consignait ses fulgurantes noirceurs intérieures. On y attend, outre l'authenticité de la mise à nu, la virtuosité du jeu.

Alors, feu !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.