OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nombreux sont les artistes locaux qui prétendent inscrire le questionnement de l'insularité au centre de leur discipline, ou tout du moins dans l'en-tête de leur dossier de subvention.

Si ces belles paroles ne sont pas systématiquement mises en actes, ce n'est pas le cas des œuvres du photographe/réalisateur Romain Philippon, ce dernier privilégiant une approche onirique et sociétale de la Réunion sans artéfact.

Ses clichés parviennent à capturer ces petits instants d'humanité, pour les transformer en fragments d'éternité. Il n'est donc pas étonnant qu'il soit également à l'origine de Fragments, revue photographique qui cherche à dresser « un portrait singulier d'un territoire pluriel : l'océan indien ».

Romain Philippon vient de lancer Antimémoires : un journal photographique intime, créé à partir de ses archives personnelles et des textes de Yann Hamonet.

Le 15 de chaque mois est mise en ligne une nouvelle série d'images et de textes.

Bongou vous recommande de vous abonner à sa page pour prendre une pause contemplative dans votre fil d'actualité engorgé d'images parasites. Si vous n'êtes pas rassasié, visionnez également les films qu'il a réalisés pour la Cie Cirquons Flex ou plus récemment pour la Cie Morphose.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.